21e édition festival dédié à la création indé féminine avec une création entre littérature et post-rock, avec la romancière Virigine Despentes et le groupe Zëro.

Premier livre de Louis Calaferte, “Requiem des innocents” est un récit d’apprentissage à la dure, porté par une langue particulièrement puissante.
Marquée à vie par ce livre viscéral, Virginie Despentes en proposait une vibrante adaptation scénique, en étroite collaboration avec Zëro, groupe de rock prospectif et abrasif. Non pas une lecture musicale mais une mise en voix, en corps et en musique, grâce à laquelle Requiem des innocents (re)jaillit sur scène avec toute sa fulgurance originelle.